Forum des Anciens de St Pierre - Calais

Ce forum permet aux anciens élèves du C.S.S.P de discuter, de se retrouver, sur une page...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La cantine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le Nordiste



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: La cantine   Ven 23 Nov - 11:48

Ces années là : (avant 1968), la cantine était la grande salle en sous-sol du batiment à gauche dans la cour d'honneur.
Les tables étaient disposées perpendiculairement aux grands murs, il y en avait de l'ordre de la vingtaine - il fallait deux services à midi pour les besoinsdes demi-pensionnaires et des pensco'.- Un long banc de bois supportait cinq convives.
Au milieu tronaient entre les piliers carrés des étagéres où, nous autres le spensionnaires rangions notre "boite à cantine". En fait une boite à biscuit carré en fer blanc, repeinte ou "dans son jus" pour certaines.
Là dedans on rangeait , le lundi matin venu, toutes les douceurs que donnait Maman : un Tupperware ( c'était les premiers) avec une plaque de beurre, un pot de confiture, un autre tupperware avec les morceaux de sucre, quelques friandises.
Tout au bout, posée sur la dernière étagère "la cloche" qui donnait le signal, aprés le benedicité de s'assoir et libérait alors les langues et les machoires. La fin du repas était aussi l'occasion de réentendre cette cloche. On quittait alors,aprés une dernière prière de remerciement, table par table, le réfectoire.
En cas de niveau sonore trop élevé, le surveillant agitait la cloche et la sentence tombait , séche et définirtive : "SILENCE jusqu'à la fin du repas !"

J'y ai connu plusieurs cloches, de petites, genre clochette de salon mondain en bronze - c'est joli sur un bureau (comprend qui peut!), des plus imposantes à grand manche de bois, mais je ne sais pourquoi elles avaient parfois un instinct migratoire qui les faisait prendre un train ou un autre. Le Calais Bâle était leur préféré je crois me souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Mulac



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: La cantine   Dim 30 Déc - 3:24

En tout cas, il y avait un vacarme incroyable. Certains surveillants y allaient du sifflet à roulette pour se faire entendre !

Qui se souvient du nettoyage des tables le soir et de la préparation pour le petit déjeuner ? C'était un moyen pour échapper à la récré avant l'étude du soir et en se débrouillant bien, d'arriver en retard à cette étude.

Parmi les tâches à assurer figurait la coupe du pain. Les pains étaient stockés dans une cave, en vrac, (de mémoire, je dirais par terre, mais il devait quand même y avoir une toile cirée pour qu'ils ne soient pas en contact avec le sol). Il fallait les couper avec une trancheuse circulaire, les mettre dans les corbeilles puis sur les tables. Il y avait un grand intérêt à s'occuper de cette tâche, c'était de sélectionner les pains "à la tôle" pour sa propre table. Ils étaient bien meilleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le Nordiste



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: La cantine   Jeu 17 Jan - 14:35

Comme tu le rappelle Bruno, le réfectoire jouxtait la "salle des profs".
Là les instit's, le sprofs et les pions prenaient leur repas.
C'était le saint des saints, je n'ai pas d'exemple de pensionnaires qui y ai pénétré. Nous pouvions voir subrepticement, lorsqu'un prof y pénétrait ou en sortait l'organisation : une grande table en U, face à la porte était le MOssieu le Supérieur et de part et d'autre les profs.
Y avait il un ordre hiérarchique , je ne sais.
Mais je crois me souvenir avoir entre aperçu que les pions au pair disposaient d'une table distincte, à gauche de l'entrée.
Si Bruno peut confirmer …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Mulac



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: La cantine   Ven 18 Jan - 1:35

Hiérarchie pour les places autour de la table en U des profs ? Probablement pour la base du U : le supérieur, l'abbé Verhille, au centre, était entouré des abbés importants : Hameau, Debré, Etienne ... Pour le reste, il y avait surtout des habitudes. C'est vrai que les personnes se regroupaient par rôle dans l'encadrement du pensionnat. Les prêtres, les enseignants du primaire, ceux du secondaire, les pions, ... Je ne me souviens pas de places attribuées, encore moins marquées ! Il n'y avait qu'un U, pas de table dédiée pour les pions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le Nordiste



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: La cantine   Ven 18 Jan - 15:06

Je parle d'une époque - voire d'une ére- avant l'abbé Verhille -surnommé Tonton-. Le chanoine Decroix était alors en place avant de devenir Doyen de St Nicolas à Boulogne sur mer.

Comme je n'ai jamais mis les pieds dans ce lieu quasi tabou, je n'en ai qu'un ressenti, estompé avec le temps.

Comme c'est bien dit ça, faudra s'en resservir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JC



Nombre de messages : 1
Localisation : Sains en gohelle
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Senteur cantine !    Ven 18 Nov - 3:57

A propos de la cantine qui se souvient de la bonne odeur qui montait par l'escalier en béton ??? affraid
De la file d'attente pour le deuxième service, dans l'escalier trempé quand dehors il pleuvait des cordes ??? Evil or Very Mad
Des pissotières et des latrines où il y avait toujours un bilan ou des trucs indéfinissables pondus par je ne sais qui ou quoi !
Et la barraque à bonbecs Very Happy ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le Nordiste



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: La cantine   Mar 17 Avr - 14:29

quand tu parles de la baraque à bonbecs,
ne serait ce pas ce garage désaffecté dans l'angle de la cour entre le préau- sous la salle St Pierre et le mur de l'usine à gaz - en face du grand batiment de l'inrternat ?

C'est là où un aprés midi j'ai malencontreusement glissé mon pied dans un petit puisard servant à l'avacuation des eaux de pluie.

Aprés avoir demandé la permission au surveillant - M. Deregnaucourt-
je me suis vu répondre : "Crois tu que ton grand-pére à Verdun se serait plaint pour ça ?"
Il n'était pas l'heure de discuter je n'avais plus qu'à attendre le soir pour changer de chaussures et de chaussettes.

Un peu expéditif comme réponse mais au fond n'avait il pas un peu raison ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cantine   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cantine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma fille , le poid et la cantine !
» Cantine
» Des enfants privés de la cantine car leurs parents sont chômeurs
» Brève de cantine
» Augmentation des tarifs de cantine en PACA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Anciens de St Pierre - Calais :: Les Anciens de Saint Pierre :: "Rencontres", "Retrouvailles"...-
Sauter vers: